06/12/2010

Conférence de l'Université de Strasbourg


« Dans l’attente de la reconduite à la frontière : droits, aides, rétention. »

Les migrants, d'où qu'ils viennent, sont bercés par l'attente. L'attente du départ. L'attente de l'arrivée. Puis s'ensuit l'attente de la vie, des papiers, du travail, des enfants et autres parents. Dans le meilleur des cas, ces attentes sont satisfaites. Mais l'attente sait aussi se faire souffrance, lorsque, pour une raison ou pour une autre, on attend de rentrer chez soi.

A l'occasion du 60ème anniversaire de la Convention européenne des doits de l'Homme et des journées internationales des droits de l'Homme (10 décembre) et des droits des migrants (18 décembre), le Master 2 Communication Internationale de l’ITI-RI/Université de Strasbourg organise une conférence-débat sur le thème de l’attente de reconduite à la frontière. Au cours de cet événement, des intervenants d'horizons divers vous feront partager leur expérience et leur connaissance du processus de rétention administrative. Ils vous laisseront ensuite la parole en ouvrant le débat sur ce sujet. Un cocktail vous permettra de prolonger la rencontre dans un cadre convivial.

Programme :

18h15 Accueil du public

18h30 Ouverture de la conférence

  • Mme Lucie Feutrier, Ordre de Malte
  • Mme Simone Fluhr, permanente de l'association CASAS (Collectif pour l'Accueil des Solliciteurs d'Asile à Strasbourg)
  • Mme Sophie Schweitzer, Ligue des Droits de l'Homme
  • M. Patrick Spiess, Médecin généraliste

La conférence sera animée par M. El Hadi Cheddadi, Service juridique du Consulat Général d'Algérie à Strasbourg et Enseignant vacataire à l'Université de Strasbourg.

20h Débat

20h30 Cocktail

Informations pratiques :

Date : Mercredi 8 décembre 2010
Heure: 18h30
Lieu : ITI-RI (campus universitaire de l'Esplanade)
Bâtiment Le Pangloss
22, rue René Descartes
Strasbourg, France

22/11/2010

Café des Droits de l'Homme consacré aux Roms

la section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l'Homme a le plaisir de vous convier à son prochain Café des Droits de l'Homme consacré aux Roms. Celui-ci aura lieu le jeudi 25 novembre à partir de 19h, au Café-péniche "Atlantico", quai des pêcheurs à Strasbourg (arrêt de tram Gallia).

Dans le contexte que l'on connait de stigmatisation de ces populations et face à l'attitude de l'Etat qui bafoue les droits fondamentaux de ces populations nomades, ce café-débat sera l'occasion de rencontrer des représentants de la section "Roms" du Conseil de l'Europe, ainsi que l'association ARPOMT, mais surtout de discuter avec des membres de la communauté Rom, qui devraient être présents aux côtés d'une artiste, Cynthia, qui elle nous présentera ses travaux photographiques sur ce thème.

16/10/2010

Droit de vote et d'éligibilité des résidents étrangers aux élections locales


Soutien à l’initiative de la Ville de Strasbourg

De nombreuses municipalités sont présentes ce samedi aux côtés de Roland Ries, maire de Strasbourg, afin de montrer leur ferme engagement en faveur du droit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales.
Jusqu’ici en France, seuls les résidents étrangers originaires de pays de l’Union Européenne ont le droit de voter et de se présenter lors des élections municipales. Ailleurs en Europe, plusieurs pays sont plus avancés sur ce point et accorde un droit de vote et d’éligibilité aux élections locales aux résidents étrangers, qu’ils soient issus de l’UE ou non. La Convention sur la participation des étrangers à la vie publique au niveau local, adoptée par le Conseil de l’Europe en 1992, et qui demande notamment l’institution de ces nouveaux droits, n’a d’ailleurs toujours pas été ratifiée par la France. Pourtant, l’opinion publique française y est favorable.
En effet, afin de favoriser une intégration harmonieuse des résidents étrangers dans la vie locale, et plus largement dans la société française, il est nécessaire qu’ils puissent s’exprimer – dans le cadre d’élections notamment – sur le plan de la politique de leur cité, afin d’être plus que de simples résidents, de réels citoyens.
Depuis 1980, la Ligue des Droits de l’Homme en fait la demande, et le collectif Votation Citoyenne, sous l’impulsion de la LDH, milite depuis de nombreuses années pour l’obtention de ces droits.
Ainsi, la section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l’Homme soutient pleinement cette initiative de la municipalité et souhaite vivement que les dirigeants de notre pays réagissent prochainement favorablement à cet appel des élus locaux de notre République.

06/10/2010

table ronde "Immigration, intégration et situation des étrangers"

 

Dans le cadre de la semaine européenne de la démocratie locale, une table ronde intitulée "Immigration, intégration et situation des étrangers" aura lieu le mercredi 13 octobre à partir de 18h, à l'auditorium du musée d'Art Moderne (MAMCS). Sophie Schweitzer, présidente de la section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l'Homme, y interviendra. L'entrée est libre et la participation des membres de la section est la bienvenue ! Pour plus de détails sur cet évènement et sur la semaine de la démocratie locale à Strasbourg, rendez-vous sur le site dédié.

05/10/2010

Etat d'avancement du problème "Sexion d'Assaut"

Suite à la diffusion de notre communiqué le 2 octobre, notre section a récemment interagi avec l'association Artefact PRL, responsable de la scène La Laiterie à Strasbourg, où doit se produire Sexion d'Assaut le 20 octobre.

L'échange que nous avons eu a été très positif. Cette affaire est au centre des préoccupations de ses dirigeants depuis dix jours, vu la gravité des propos tenus par le groupe.

L'association devrait prendre sa décision de maintenir ou non le concert à l'issue de cette journée, où le groupe et son producteur pourraient fournir les éléments d’un éclaircissement beaucoup plus net (que ceux donnés jusqu'à présent) quant au contenu de leur interview polémique et de certaines de leurs chansons, sans quoi il était hors de question pour elle de maintenir la date.

Nous sommes convaincus de la bonne foi et du sérieux de Artefact PRL, et ne doutons pas de la justesse de sa décision à venir.

04/10/2010

acte haineux à l'encontre du Dr. Israël Nisand

COMMUNIQUE
 
Ce dimanche, des croix gammées, les initiales « SS » ainsi que la phrase « MORT A ZOG » ont été retrouvées inscrites sur un mur extérieur du domicile de la famille du Docteur Israël Nisand, conseiller municipal de la ville de Strasbourg. Ces inscriptions ont clairement un caractère antisémite.

La section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l’Homme exprime son indignation ainsi que son entier soutien à la famille touchée, et condamne vivement cet acte intolérable.

Une fois de plus, un acte empreint de haine et d’intolérance a été commis à Strasbourg. Il faut vraiment que cela cesse.
Pour cela, il est essentiel que les autorités mettent tout en œuvre pour trouver les coupables de ces actes, et notamment de celui commis ce weekend, pour qu'ils soient jugés et punis.

02/10/2010

Non au concert à Strasbourg d’un groupe homophobe

COMMUNIQUE

Le groupe de rap français « Sexion d’Assaut », jusqu’ici très populaire chez les jeunes, est un groupe dangereux car il appelle à la haine de l’autre.

En plus de propos ouvertement homophobes tenus dans une interview durant l’été, plusieurs de ses chansons contiennent des passages clairement haineux à l’encontre des homosexuels. Par exemple, dans « On t’a humilié », il est dit « Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent » !

Permettre la programmation d'un groupe qui tient des propos explicitement homophobes et appelant au meurtre et à la haine, revient à contribuer à la propagation d'une idéologie des plus dangereuses.

Il est inacceptable qu’en France, et donc à Strasbourg, soient programmés en concert des groupes qui clament publiquement leur haine d’une catégorie d’individus, et qui promeuvent une idéologie violemment discriminatoire.

Il revient à chacun, et notamment aux responsables de la Laiterie, où Sexion d’Assaut est programmé pour le 20 octobre, de prendre ses responsabilités et de veiller à ce que ne soient pas bafoués les principes et les lois de notre République.

La section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l’Homme s’oppose à la programmation de tels groupes et demande donc l’annulation de ce concert.


PETITION EN LIGNE 
pour que l'affaire soit saisie par le Procureur de la République


30/09/2010

RBS 91.9 FM ce soir à 18h

Nous vous invitons à suivre l'émission de radio "la parole est à vous" sur RBS Radio Bienvenue Strasbourg, qui aura lieu demain soir de 18 à 19h, et à laquelle participera notre présidente Sophie Schweitzer. Elle traitera notamment du projet de loi sur l'immigration, l'intégration et la nationalité, présenté hier par Eric Besson à l'Assemblée Nationale. Vous pourrez l'écouter en direct sur les ondes 91.9 FM à Strasbourg ou sur internet sur le site de la station. L'émission pourra ensuite être réécoutée durant une semaine sur ce site.

appel J&L

COMMUNIQUE COMMUN
Actes racistes à Strasbourg

Ces derniers temps, une série d’actes racistes avec des références au nazisme ont, une fois de plus, été commis sur Strasbourg : tags islamophobes sur la camionnette d’un gérant musulman d’une société de distribution de viande halal ; incendie criminel des voitures du directeur du cinéma strasbourgeois l’Odyssée et croix gammées sur sa porte d’entrée ; profanation de trente-six stèles musulmanes au cimetière sud de Strasbourg où trois croix gammées ont été tracées dans le gravier.

Les personnes victimes sont atteintes dans leur intégrité et dignité et nous leur exprimons notre soutien.

Nous ne pouvons nous empêcher de penser que la politique menée depuis plusieurs années et les dérives xénophobes des plus hautes responsables de l’Etat cet été, ont pu influencer et encourager des individus, organisés ou non, à commettre ces actes ignobles.

Nous refusons que la haine et la violence s’installent dans notre société. Ce n'est pas comme cela que nous concevons le vivre-ensemble.


A l’appel des organisations suivantes :


Collectif Justice et Libertés [AMD (Amis du Monde Diplomatique) - ATTAC Vosges du Nord - Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix (CJACP) - CLAPEST - Comprendre et s’engager - D’ailleurs d’ici (Colmar) - FSU - Laïcité d’accord ! - Ligue des Droits de l’Homme (LDH) Strasbourg - Mouvement Français pour le Planning Familial (MFPF) 67 - Pas/sages - Parti de Gauche (PG) - Parti Socialiste (PS) - Ras l’front - SNES FSU - SNUEP FSU - SNUIPP FSU - Théâtre du Potimarron - Union Juive Française pour la Paix (UJFP) Strasbourg - UNSA éducation] - ASTU - ATMF - ATTAC Strasbourg - CALIMA - COJEP International - Mouvement de la Paix - NPA.


Vendredi 1er octobre à 18h
Rassemblement Place Kléber à Strasbourg
De là, nous nous dirigerons vers le cinéma Odyssée.

27/09/2010

Ben Saïd condamné en appel

Dans une décision historique rendue hier, la Cour d’assises de Meurthe et Moselle a condamné en appel Khaled Ben Saïd à 12 années de réclusion criminelle pour avoir ordonné des actes de torture à l’encontre de Mme Gharbi, les 11 et 12 octobre 1996, dans le commissariat de Jendouba, en Tunisie. Elle a aggravé ainsi la peine prononcée en première instance par la Cour d’assises du Bas-Rhin, le 15 décembre 2008. 

Plus de détails sur le site de la FIDH.

transmis par Pierre B.

petit CR de la manif contre l'apéro du FN

Bien que ce soit toujours un peu difficile à estimer, je pense que nous devions être Samedi matin entre 100 et 150 personnes au rassemblement organisé par le Collectif Justice et Liberté en réaction à l'organisation par le FN d'un apéritif discriminatoire. Le parcours du cortège qui nous a mené à travers la rue principale de l'Elsau a duré environ une demi-heure. Les bannières, drapeaux, badges et autres autocollants indiquaient la présence du collectif organisateur ainsi que de l'UNSA, le Parti de Gauche, le NPA, la LDH, et, il me semble, le PCF. J'y ai également reconnu des militants Les Verts/Europe Ecologies. Aucun incident n'a été déploré.

Oliver

26/09/2010

Photos du CdDH du 23 septembre









Sont intervenus notamment :
  • Le vice-président de la CUS chargé du logement, Philippe Bies,
  • Le responsable LDH du groupe de travail sur le logement, Jean Frouin,
  • L'urbaniste et membre des Verts, Paul Andreieff,
  • La porte-parole du collectif SDF Alsace, Monique Maitte,
  • Le porte-parole du DAL 67,
  • Des membres de l'association Mimir,
  • Des membres du collectif de la Route des Romains,
  • L'adjoint au maire de Strasbourg chargé de l'urbanisme, Alain Jund.

24/09/2010

nouvel acte raciste à Strasbourg

Seulement deux jours après que la famille de Faruk Günaltay, directeur de L'Odyssée d'origine turque, a été la cible d'actes xénophobes, et seulement le lendemain de la publication de notre communiqué consacré aux trop nombreux actes racistes commis à Strasbourg (voir message précédent), la ville a à nouveau été le théâtre d'un acte intolérable. Cette fois, ce sont des tombes musulmanes qui ont été vandalisées au cimetière de la Meinau.

Nous exprimons une nouvelle fois notre indignation et condamnons cet acte avec la plus grande fermeté.

Ce que nous disions mercredi dans ce communiqué reste valable. Les auteurs de tous ces actes haineux doivent être retrouvés et punis, car cela peut contribuer à dissuader les extrémistes de passer à l'acte. De plus, chaque citoyen et chaque citoyenne est appelé à résister et agir, dans la vie de tous les jours, contre cette radicalisation de la société, constatée dans les discours même de certains gouvernants. Il faut porter haut les valeurs de tolérance et de vivre-ensemble, et refuser la stigmatisation de telle ou telle catégorie d'individus, car cela ne fait que conforter, dans une certaine mesure, les malfaiteurs dans leurs actions.

22/09/2010

Actes racistes à Strasbourg : ça suffit !

COMMUNIQUE

Depuis le début de l’année, de nombreux actes racistes, xénophobes, islamophobes, antisémites, ou plus largement touchant telle ou telle catégorie d’individus, ont été commis à Strasbourg. Le domicile de Roland Ries, maire de la ville, a été marqué de tags racistes et islamophobes en janvier. Puis, il y a eu une succession d’actes violents tout au long de l’année, touchant tour à tour, une personne de confession juive, qui a été agressée physiquement place de l’homme de fer, des tombes juives puis musulmanes dans les cimetières de la ville, qui ont été profanées, et plus récemment la camionnette d’un commerçant vendant des produits halals, taguée d’inscriptions islamophobes. Hier, c’est le directeur du cinéma public L’Odyssée, d’origine turque, qui a vu ses voitures brûlées et son domicile tagué de croix gammées.

Cette liste n’est malheureusement pas exhaustive, seuls les actes les plus médiatisés ayant été relevés. En fait, il ne se passe pas une semaine sans que, dans un quartier de Strasbourg, une personne ne soit agressée, soit verbalement, soit physiquement, par des individus haineux et intolérants, qui veulent lui faire du mal parce qu’elle ne correspond pas à leur « norme ».

La section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l’Homme exprime une nouvelle fois son indignation et condamne avec la plus grande fermeté les auteurs de ces actes intolérables.

La situation ne cesse de se dégrader, soumettant certains habitants à une nouvelle forme d’insécurité grandissante. Nous disons « ça suffit ! », il n’est pas acceptable, qu’au début du XXIème siècle, on puisse se sentir en danger dans les rues de Strasbourg, du simple fait d’être musulman, juif, noir, d’origine étrangère ou homosexuel. 

La Loi interdit heureusement tout acte haineux à l’encontre de telle ou telle catégorie d’individus. Cependant, il apparaît qu’il est extrêmement difficile pour la police de retrouver les agresseurs… Ainsi, nous espérons qu’elle mette et mettra tout en œuvre pour les arrêter, afin qu’ils soient jugés et punis. C’est comme cela que l’on pourra dissuader les extrémistes de commettre ces actes graves.

Parallèlement, dans le contexte national de stigmatisation de populations à des fins politiciennes, nous appelons les citoyennes et les citoyens à résister. Il s’agit de brandir haut les valeurs qui sont chères dans notre pays, la liberté, l’égalité, la fraternité, mais surtout la tolérance. Dans les discussions quotidiennes, les actes de la vie de tous les jours, il s’agit de montrer que l’on tient au vivre-ensemble et à la mixité culturelle. Car il en va de la cohésion de la société. Il faut aussi refuser la radicalisation des discours, parfois à la limite de la légalité, qui ne font qu’encourager les malfaiteurs à recommencer, ou qui légitiment parfois un premier passage à l’acte.

A Strasbourg, comme ailleurs en France, il n’y a pas de place pour ceux qui veulent s’en prendre aux fondements de notre société. Pas de place pour l’intolérance, la haine et la violence.

20/09/2010

café des DH consacré au logement jeudi 23 sept.

La section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l'Homme est heureuse de vous convier à son troisième Café des Droits de l'Homme. Celui-ci aura pour thème "Des milliers de logements vacants à Strasbourg : une solution pour les mal-logés et les SDF ?".

Il se tiendra le jeudi 23 septembre, à partir de 19h, au Café Altantico, quai des pêcheurs à Strasbourg.

L'association Mimir nous parlera de ses activités (chezmimir.hautetfort.com) et des intervenants, experts dans le domaine du logement, Philippe Bies, vice-président de la CUS chargé du logement, et Jean Frouin, responsable LDH du groupe de travail sur le logement, seront là pour animer le débat, qui permettra de mieux cerner la problématique et de voir comment l'existence de nombreux logements vacants pourrait être exploitée pour améliorer les conditions de logement dans la CUS. De plus, un urbaniste et membre des Verts locaux sera présent pour exposer un projet ambitieux en préparation pour Strasbourg. Enfin, le groupe de musique Lucky Hill fera un petit concert, afin d'animer encore un peu plus la soirée !


29/08/2010

face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité, fraternité

L’Appel citoyen « Face à la xénophobie et à la politique du pilori : liberté, égalité fraternité » appelant à une manifestation à Paris le 4 septembre 2010, place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France, est ouvert à signature sur le site http://nonalapolitiquedupilori.org/


APPEL CITOYEN

Les plus hautes autorités de l’Etat ont fait le choix de jeter à la vindicte publique des catégories entières de population : Gens du voyage accusés comme les étrangers d’être des fauteurs de troubles, Français d’origine étrangère sur lesquels pèserait la menace d’être déchus de leur nationalité, parents d’enfants délinquants, etc. Voici que le président de la République accrédite aussi les vieux mensonges d’une immigration coûteuse et assimilée à la délinquance, et offre ainsi à la stigmatisation des millions de personnes en raison de leur origine ou de leur situation sociale.

Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche ne s’inscrit pas dans le débat légitime, dans une démocratie, sur la manière d’assurer la sûreté républicaine. Le nécessaire respect de l’ordre public n’a pas à être utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires. Ni pour instituer des peines de prison automatiques, contraires aux principes fondamentaux du droit pénal, à l’indépendance de la justice et à l’individualisation des peines.

La Constitution de la France, République laïque, démocratique et sociale, assure « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ».

Nul, pas plus les élus de la nation que quiconque, n’a le droit de fouler au pied la Constitution et les principes les plus fondamentaux de la République.

Notre conscience nous interdit de nous taire et de laisser faire ce qui conduit à mettre en péril la paix civile.

Nous appelons à une manifestation le samedi 4 septembre 2010, place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France, afin de fêter le 140e anniversaire d’une République que nous voulons plus que jamais, libre, égale et fraternelle.


Retrouvez la liste des signataires et signez la pétition sur le site http://www.nonalapolitiquedupilori.org.

A l'appel des organisations locales suivantes :

Collectif Justice & Libertés [Amis du Monde Diplomatique, ATTAC Vosges du Nord, Collectif Judéo Arabe et Citoyen pour la Paix (CJACP), CLAPEST, Comprendre et s’engager, D’ailleurs d’ici, FSU, Laïcité d’accord !, LDH Strasbourg, MFPF 67, Parti de Gauche (PG), Pas/Sages, Parti socialiste (PS), Ras l’front, SNES FSU, SNUEP FSU, SNUIPP FSU, UJFP, UNSA Education]Emmaüs 67 – ...

Samedi 4 septembre à 16h
Rassemblement Place Kléber à Strasbourg

22/07/2010

communiqué : profanations de tombes juives à Wolfisheim

Ce mercredi 21 juillet, 27 tombes du cimetière israélite de Wolfisheim ont été trouvées profanées. Ceci constitue un fait d’une extrême gravité, emprunt de haine et d’intolérance que l’on ne saurait tolérer et encore moins excuser.

Les agissements antisémites sont malheureusement de plus en plus courants et cela ne doit jamais être banalisé. On ne compte plus un seul jour, au sein de notre société, notamment à Strasbourg, sans que la haine et l’intolérance ne s’expriment à l’encontre de ceux qui sont différents, et notamment à l’encontre des juifs.

Il est nécessaire de combattre tout acte de violence contre l’« autre » avec la plus grande fermeté.

La section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l’Homme exprime son indignation et condamne vivement cet acte intolérable.

La Ligue exprime par ailleurs son soutien aux familles et aux juifs de France.

13/07/2010

Film de campagne

video

 "Urgence pour les libertés, urgence pour les droits"

Plus d'informations sur la campagne sur le site web national.

01/07/2010

bienvenue

Bienvenue sur le nouveau site internet de la section strasbourgeoise de la Ligue des Droits de l'Homme.